Croisière Egypte Nord Ras Muhammed (Nouvel An 2018)

Je reviens d’une croisière plongée en Egypte, la croisière Nord, au départ de Hurghada, allant jusqu’à Sharm El Sheik. Nous avons aussi fait de nombreuses épaves pendant la semaine (en fait 4 était proches, puis une à la fin d’une dérivante, et le fameux SS Thistlegorm que l’on peut voir dans le monde du silence de Cousteau…)

Le bateau sur lequel nous avons fait la croisière est l’Okéanos Explorer, qui est un bateau disons 3 étoiles, donc pas le grand luxe, mais si vous ne faîtes pas la fine bouche et venez pour plonger (en principe…), il reste très confortable. Les chambres ont 2 lits, il faut donc s’attendre à la partager avec quelqu’un, mais de mon côté cela ne me gêne pas.
Par contre, pas de douche dans la cabine que j’avais, alors que dans les autre il y en avait. Nous avions les douches communes sur le bateau, et au final d’autres plongeurs les utilisent aussi car la douche de la chambre a tendance a rendre la pièce un peu trop humide… Mais d’un côté ce n’est pas un point qui me gêne, car je ne me lave pas systématiquement après chaque plongée, seulement à la fin de la journée si je ne suis pas fatigué ^^, la mer nettoie quelque part, on est juste salés!

Concernant les repas, ils étaient d’excellente qualité, très variés, et une sauce épicée était à bord, donc tout va bien 🙂

Sinon, l’équipage est vraiment aux petits oignons avec les plongeurs, un peu trop même, cela en est presque gênant, mais ils préfèrent se prémunir j’imagine de tout incident lors de l’enfilage du gilet et des palmes, car un accident en mer ferait rapatrier le bateau… un peu ennuyant.

Voici la liste des plongées que j’ai pu faire, étant moniteur, le directeur de plongée du bateau ne m’a pas ennuyé et m’a laissé faire (avec mon binôme) les paramètres que nous souhaitions, sans jamais nous reprendre lorsque nous dépassions les temps/profondeurs préconisés…

D’autres plongeurs peu expérimentés ont eu un traitement similaire, ce qui ne les a pas forcément conforté, mais avec la visibilité de 30 à 40m que nous avions, il était difficile de se perdre…

Dans l’ensemble, les plongées sont très belles, un fond très corailleux, coraux mous et durs, beaucoup de poissons, des bancs de glassfish, carangue, des raies pastenagues à foison, des dauphins vus en surface mais pas sous l’eau contrairement à d’autres, etc… Mais des images valent mieux qu’un long discours alors les photos que j’ai prises sont sur le lien PHOTOS.

Pour terminer, un point sur le matériel, j’avais tout emmené, mais il est bien entendu possible de louer tout localement. J’avais une combinaison de 5,5mm (Tribord) avec une souris 2,5mm, et je n’ai eu froid à aucun instant, l’eau était à 24 degré, plutôt bien pour cette saison! Je n’ai pas non plus porté la cagoule sur toutes les plongées, au début et de nuit je crois…
Nouveau détendeur aussi, un Cressi MC 9, de voyage, léger, et très bien à l’utilisation, avec un manomètre décathlon à 49euros, pris un peu au dernier moment car celui que j’avais laissait s’échapper des bubulles….

Pour la photo, j’ai toujours mon caisson Ikelite avec le G16, qui a un soucis, il ne passe plus dans tous les modes, j’ai du adapté en utilisant le mode “priorité à la vitesse”, ne pouvant plus me mettre en manuel. Mais avec le flash Inon S 2000 déporté, que je n’avais utilisé que 2 fois, j’ai pu faire des photos très correctes, sauf les premières plongées où je me suis pris la tête avec l’orientation et la puissance du flash… Il faudrait que je fasse un petit article pour récapituler la manière correcte de prendre des photos avec le flash sous-marin, car à la fin j’avais un coup de main plutôt satisfaisant!

Prochaine croisière en vue, potentiellement la BDE, toujours en Egypte pour aller voir du plus gros..