Plongée pleine lune hivernale (ou presque)

Une plongée dans le cadre de la formation du niveau 2 bio de plongée (certifié AB, comme le vin et le fromage!!), où nous sommes allés nous immerger dans la vase du cros de Cagnes, avec ses paysages lunaires abritant de nombreuses espèces (et quelques pneus, bottes, sachets de poudre blanche…), dont les fameux hippocampes, mais aussi quelques mollusques (des poulpes, petits, moyens, gros..), ophiures, des belles comatules, vérétiles, etc… pour la plupart ensevelis dans le sable, les rendant plus difficiles à apercevoir. Nous nous sommes mis à l’eau les premiers et avons été relativement calmes, avançant à taton avec les doigts, en évitant les pour ne pas remuer le sable et en mettre partout, altérant considérablement la visibilité déjà pas énorme. Ceci-dit, ce n’est pas le cas des autres palanquées que nous avons croisé sur notre retour, sans vouloir viser personne, qui semblaient moissonner le fond avec leurs palmes, peut-être effectuaient-ils des fouilles?! Bref, je m’égare (Allan Poe), voici quelques photos, seulement quelques, car mon zoom ne fonctionnait pas sous l’eau, j’étais bloqué dans une position bêtement :'(

hippocampe
Hippocampe au pied d’une gorgone

 

Nous terminons en remontant la sable doucement et croisons une seiche joueuse, ou alors c’est nous qui jouons, mais elle n’est pas farouche, et regagnons le rivage au bout de 45 minutes… J’aurais pu bien rester le double du temps, mais le froid eut raison de mes partenaires vêtus en humide, ainsi je termine la plongée avec encore beaucoup trop d’air dans le bloc, mais surtout l’envie de faire demi-tour et de repartir finir mon bloc…

EDIT: Quelques photos car j’ai pas pu tenir, j’ai craqué et y suis retourné le lendemain, pour 95 minutes d’immersion le soir et d’autres belles rencontres…