FIJ 2015 – Festival International du Jeu, Cannes

Un petit billet sur cette édition 2015 du FIJ, salon international du jeu qui se déroule à Cannes, le salon du jeu français par excellence, et permet à la Croisette d’accueillir de joyeux geeks barbus et demoiselles cosplay, plus jovials que les pingouins du mois de mai pour les palmes prout prout.
Mais de quels jeux s’agît-il? Un peu de tous! Des jeux en bois, jeux pour enfants, jeux vidéo, de rôles, de plateau, d’ambiance…

Je me suis donc attardé une fois de plus dans les sections jeux de plateau, commençant à bien connaître cet univers, passionnant, ses multiples mécaniques, rouages, auteurs célèbres, thèmes pour tous les goûts et autres subtilités qui font du jeu un art…
Bref, je liste ici les quelques jeux, que j’ai pu tester avec ou sans la présence des auteurs / éditeurs, ce qui est tout de même très plaisant. Se faire expliquer les règles par ceux qui en sont à l’origine, et qui savent les raconter harmonieusement en tenant compte de la thématique du jeu, pour les rendre à la fois plus intéressantes et compréhensibles, n’est pas un mal dans ce milieu souvent assez barbare…
Dans plus ou moins l’ordre joués…
IMG_0083
 Five tribes (as d’or)
Mécanique degrénage des meeples façon awale, thème vizir, calif et cie rafraîchissant.
J’ai craqué et l’ai acheté, alors que je voulais éviter les nominés, sortir des sentiers battus, mais j’ai eu envie d’approfondir. 1h de jeu en moyenne, accessible à pas mal de gens qui jouent un peu, mais l’opportuniste l’emportera sûrement!
Splendor (nominé)
La mécanique est intéressante, à base d’achat de cartes et de combinaisons (règles expliquées par Croc), mais je ne suis pas trop fana des jeux de bijoux , thème trop pauvre ou du moins simple à mon goût. Puis mon côté daltonien, même si le jeu fait l’effort d’avoir des symboles pour dissocier les différentes pierres, est un peu secoué, me gâchant le plaisir du jeu. Pour un non daltonien il doit être meilleur, d’ailleurs il s’est bien vendu. Partie de 45mn, mais serait pas contre y rejouer.
Colt express (big) (as d’or)
Joué au salon sur le modèle gros format. Jeu de programmation, bonne ambiance, mais au final avec une certaine part de chaos. Moins prise de tête qu’un robot rallye, pas trop long, et thématique far west, pillage du train très sympa. Un bon compromis qui mérite son prix, pour faire découvrir cette mécanique aux joueurs plus néophytes, mais ne finira pas dans ma ludothèque.
Netblox
Un petit tour du côté des jeux en bois, et ce jeu de stratégie espagnol, des boules et des tiges blanches et noires. Une sorte de morpion en 3d, peut être sympa pour les enfants, et a priori assez original, mais un principe limité… Explication des règles par le créateur, en espagnol sans sous titres, et jeu contre lui où tu sens bien qu’il te laisse un peu jouer et évitant de te massacrer en 3 coups…
Sabordage
Jeu très fun, mais avec pas mal de chaos. Construire son bateau de pirate tout en détruisant les bateau voisins, tout en évitant de se faire détruire le sien. Côté positif, le jeu se joue en simultané, donc assez rapide. 30mn a 4. J’imagine qu’il est possible d’acquérir une stratégie, mais que je n’ai pas eu le temps de trouver sur cette partie.
Jamaica (big)

Joué sur gros modèle, avec les animateurs déguisés en pirates pour renforcer l’ambiance. Jeu sympa, mais au final un peu trop jeu de l’oie amélioré, mélangé à un Monopoly… Perdre un combat avec un jet de dé me frustre assez, mais permet aux enfants de jouer… Bien pour faire une transition pour ceux qui souhaitent évoluer doucement dans le jeu, qui désirent quitter Monopoly sans se lancer directement dans une partie de Bruxelles 1893 (par exemple). 1 bonne heure de jeu au final qui traîna un peu en longueur selon moi…

FIJ 2015
Jamaica
Elysium
Un de mes coups de cœur du salon. J’ai hésité à le prendre, mais ça ne saurait tarder.. Par contre, avoir les amis avec qui jouer, car quelques règles qui peuvent dérouter les non habitués. Il faut créer des légendes, en envoyant nos cartes dans l’Elysium, le monde des morts, les légendes étant des combinaisons de cartes de même famille ou nombre, un jeu avec pas mal de cartes, de pouvoir, apparemment bien équilibré, et bien subtil. 1h de jeu a 4, et comme tous ces jeux, la fin de la partie arrive assez vite, on ne peut pas tout faire!
Iknow
Stand pas loin du bar, pour poser un peu le cerveau, jeu de questions assez fades, mais avec un systèmes de pari assez ludique…mais trop limité. Bref, mieux vaut garder son argent et se payer quelques bonne bières
MysteriumIMG_0080
Alors lui c’est encore un très bon! Il ne sortira que vers septembre 2015. Et ils ont mis le paquet pour la décoration du stand, d’ailleurs un des rares jeux avec pas mal d’attente pour se poser à l’une des tables. Assez simple dans le principe, un mix entre un Cluedo et… Dixit. Collaboratif, mais où la bonne interprétation de chacun est requise pour espérer gagner.. À suivre de près quand il sortira. 1h vraiment fun, mais sans doute aussi due à l’ambiance réussie par les organisateurs!
Loony quest (as d’or)
C’est rigolo, c’est très original, prix du jury. Un jeu vidéo de société comme ils disent, et je confirme. A essayer, ça vaut le détour, après j’ai pas été bon, il faut avoir l’œil pour ce jeu, faire des dessins. Cependant, je n’ai pas trop aimé le thème et personnages trop fades, mais il faut relativiser car c’est un jeu de “plate formes”… Les 6 premiers niveaux se terminent en une quinzaine de minutes, avec des objectifs à dessiner qui varient sensiblement, ce qui en fait le concept du jeu.
Witness
Un “téléphone arabe” sur le thème de Blake et Mortimer. Un jeu de mémoire principalement, avec une partie résolution d’enquête mais qui est plus là par défaut que par nécessité. J’ai seulement fait la première enquêté, 15 minutes Max, et serait curieux d’en faire d’autres pour voir si les auteurs ont réussi à en faire un jeu qui donne envie daller jusque au bout, où si les gens s’arrêtent à la 8eme mission car trop répétitif?
New York Kings
Ma durée sur la partie, 5mn… Sorti car interpellé par les flics (dans le jeu^^), puis ayant voulu résister, je me suis fait descendre… Une seconde partie dans la soirée aboutie tout de même. La ville de New York, des affranchis, mais surtout du poker. On déplace ses gars pour faire des missions et amasser de la tune, ou recruter des hommes de mains.
Le reproche que je peux faire est que l’on peut sortir trop vite du jeu, à cause d’un dé. Mais les amateurs de suite, brelan et les sopranos y trouveront leur compte!
Mascarade (big)
Voulu tenter de gagner un t-shirt à ce stand, sur le jeu grand format, que je connaissais déjà, mais au final plus de t-shirt, et beaucoup trop de chaos même si un contrôle de la situation reste entre le possible et l’aléatoire.. Il ressemble à une sorte de citadelles, mais tout en étant l’opposé dans le principe.. Beaucoup plus léger et moins consistant.
Les poilus
Épuisé au festival. Dessins de Tignous… Thème dans l’ère du temps.
Une partie a 4, et plutôt sympa, mécanique bien ficelée, qui donne envie d’y rejouer pour savoir si le jeu possède une bonne rejouabilité, et aussi si l’augmentation de la difficulté rend le jeu encore jouable, car nous avons réussi la partie plutôt aisément..
Kenjin
Dernier jeu teste au salon en présence de l’auteur, alors que les vigils étaient en train de nous mettre dehors. Bonne première impression de ce jeu . Du bluff, de la déduction, mais qui semble cacher suffisamment de stratégie pour faire de nombreuses parties en essayant de trouver les bonnes combinaisons
CONCLUSION
Au final, pas mal de jeux nouveaux découverts, lesquels auront la chance de devenir cultes? L’avenir nous le dira, si l’envie d’y jouer encore l’année prochaine est la, c’est déjà un bon début! Bon courage à tous les auteurs de jeux, qui ont au moins la chance de ne pas subir de piratage, a priori, mais qui évoluent dans un milieu très concurrentiel et où il ne doit pas être aisé de sortir du lot, lorsqu’ils sont attendus de pied ferme par la horde de joueurs exigeants et féroces que nous sommes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *