Plongée “Le Grand Boule”

Je commence à le connaître ce site 😉 Mais ça ne me dérange pas, j’ai pu me concentrer ainsi sur la prise en main de mon nouvel équipement photo. Les 40mn de plongée sont passées très très vite avec ce nouveau jouet en main, le temps de l’apprivoiser, et d’intégrer doucement ses leviers et boutons en veux-tu en voilà. Un petit bémol, j’ai du trop enfoncer l’appareil dans le caisson, ce qui empêchait certains boutons du caisson d’atteindre les boutons de l’APN.


Continuer la lecture de « Plongée “Le Grand Boule” »

Plongées Mai 2014 – Logs D4i

Archivage des plongées faites en ce mois de mai, avec les ponts un peu partout 🙂

Il s’avère que je n’utilise pas la GoPro en Méditerranée, à la fois envie de la préserver pour la parachutisme, et car l’environnement ici est plutôt nudibranches, flabeline et autres petites espèces, que je ne peux capturer raisonnablement avec une GoPro.

Alors j’ai comparé les modèles pour faire de la photo vraiment, et je pense prendre un G16 avec caisson fibre optique, et éclairer avec mon phare LED dans un premier temps. Le G16 permet de faire une mise au point à 1cm de l’objet, idéal à priori pour poster des photos sympas sur ce blog 🙂

Donc pour l’instant, seuls les logs d4i des plongées extrait de ma suunto, archivés pour garder une trace…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plongée Antibes – La Lauve

Première sortie de l’année sur la côte, 8 Mai sur le site de la Lauve.. Un peu tard certes, faute d’équipement pour pas me geler les ….  L’eau est encore fraîche, 16°, mais reste supportable avec la surveste 5mm que je rajoute à la combi de chasse 5mm.

Je me suis équipé d’un phare Bersub Neptune 410, première utilisation sur ce site. Je réalise que dans l’état actuel de mon équipemennt, un plus gros phare aurait été peu pratique à transporter, mais surtout à diriger en même temps que la GoPro. Cependant, le rendu que j’obtient avec la GoPro n’est pas si évident… Encore un mélange d’entrainement et de technique à prévoir.

Site La Lauve
Profil plongée

J’ai commis l’erreur de plonger avec le mode “free dive” sur la d4i et non “scuba dive”. Je m’en suis aperçu en voyant un chrono inhabituel sur l’affichage de l’écran, cela au bout de quelques mètres sous l’eau mais il était déjà trop tard! Que se passe-t-il? La montre commence a mesurer comme si je pars en apnée, et si au bout de 10mn le chrono tourne toujours, elle passe en profondimètre plongée.. Ce ne serait pas si dommage si elle ne prenait pas une mesure toutes les 2secondes, au lieu des 20 habituelles!! Il y a 80h d’autonomie plongée avec prise toutes les 20s, mais 2h avec prise toutes les 2 d’après Suunto! Du coup, avec la plongée de 40mn, j’ai mangé 1/3 de la mémoire de la montre. Celle-ci écrasera les plus vieilles plongées pour faire de la place… Bref, à laisser en mode “Scuba” et non free de préférence, je comprends maintenant sur certains forums, des mecs veulent virer ce mode là….

Particularités du site, en 2 lignes:

  • De belles failles le long du tombant, à éviter d’emprunter sous peine de se retrouver dans la posidonie.
  • Quelques mérous, chapon, langoustes.

Correct pour une plongée de reprise en méditerranée…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plonger en Indonésie – Manta Point – Film

Voilà un petit film de 14 minutes fait par mes propres soins, avec FCPX sous OSX. Les vidéos  ont été capturées avec une GoPro3 en 1080p, de 30 à 60 ips. La période du séjour en Indonésie, du 4 au 16 Mars 2014. Les lieux de plongées se situent à Nusa Lembongan (Crystal Bay, Manta Point), Tulamben (Épave Liberty) et Gili Meno (Shark Point). L’eau était aux alentours de 28 degrés, j’ai presque pas utilisé de néoprène (seulement un haut fin mais pas sur l’ensemble des plongées)

 

Logs des plongées récupérées par la Suunto D4i.

 

Parachutisme Lac de St Croix

Un petit tour dans le Verdon, au domaine de Pampelonne, près de Artignosc/Verdon (2h de route depuis Valbonne), ce Samedi 19 Avril, où a été organisé un petite compétition de parachutisme.

Je suis resté la journée du Samedi et ai pu faire 2 sauts, un solo et une tentative de VR à 4. La sortie ratée (je me suis fait piquer ma place de flotteur bas au dernier moment par le pote!), on a pu tout de même se faire une brève étoile à 3 dans les nuages :§

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sol à 600m, largage autour de 3300m… Pas mal de vent changeant, et de rafales à l’approche, la forêt étant un peu partout autour de la zone. Je remontais autour des 600m c’est dire, obligé de faire des 360 comme un bourrin, avec la grosse voile empruntée à mon père, paquebot qui néanmoins pose trinquillement… à la limite du terrain pour mon second posé.

J’attends de rajouter quelques photos du Pilatus décollant sur la piste, plus que douteuse 🙂

Plongées à nusa lembongan

Nusa lembongan, à 30mn de bateau depuis Bali, est une petite île tranquille pour se poser, et faire du surf, de la plongée et sûrement d’autres activités marines.

L’hotel en bord de plage, confortable et abordable niveau prix, 22 euros la nuit avec clim. A côté, un petit club de plonge, drift divers. Étant plongeur confirmé, je cherche principalement un mec local pour m’emmener. On me présente ainsi le local dive master tanang, très amical. Il plonge depuis 91 à Bali et habite sur lembongan depuis quelques années, la circulation à Bali était trop importante pour lui je le comprends. La météo du lendemain ne semble pas géniale, trop de houle, il ne pense pas plonger. Au final, je reviens le voir le matin vers 8.30 et il me propose 2 plongées 1h plus tard, ce qui laisse le temps de manger un nasi goreng au petit déjeuner.

Je les regarde installer nos blocs sur le bateau, sans me presser.

20140306-155948.jpg

Première plongée, 10h40

Toyopaka diving, qui veut dire eau salée en balinais.

…et kapteen Nurata pour nous emmener sur site. Départ de la plage de nusa lembongan vers 10h, en direction de la mangrove, longeant la côté, ses plages et ses forêts de palmiers.

La plongée est dérivante, nous nous laissons aller dans cette eau de 28deg sans aucun problèmes, je ne porte pas de combinaison, seulement mon short de bain.

A peine sous l’eau, je suis émerveillé par la multitude d’espèces qui nagent avec nous, ainsi que les couleurs, bien que daltonien, des coraux tapissant le fond!

Nous croiserons donc quelques murènes, de nombreuses nudibranches, des balistes, cleaning fish, licorn fish, gobis, nemos, … En gros toutes les 30s, tatang frappe sa bouteille pour me montrer quelque chose…

A part quelques courants d’eau froide, tout est parfait!

Je n’ai pas la caméra qui s’est déchargé

Nous vidons presque la bouteille, après plus d’une heure!

Superbe plongée avec “plus de poissons que d’eau”, me dit Tatang en sortant de l’eau!

20140306-160022.jpg

2ème plongée sur mangrove bay, petite heure de repos entre les 2. D’après tanang, le site est encore mieux. J’ai un peu du mal à le concevoir, mais pourquoi pas.

Ainsi, Retour à l’eau sur mangrove bay, une autre plongée dérivante.. Celle ci m’accueille avec quelques balistes, et assez vite, il faudra bien s’accrocher, repérer les roches que l’on peut agripper pour ne pas se faire emporter par le courant assez fort. Le club, drift divers, porte bien son nom! Avec le même rythme que la première plongée, tanang indique les poissons et crustacés. Il fait sortir plusieurs crustacés, rascasses et crevettes de différents trous et anémones, et en déniche des tout petits dans des anémones.

Je dois effrayer un poisson pierre, pas passe loin celui la, juste sous la main me servant à me tenir…

Je le vois sortir quelque chose d’une anémone géante.. Un diodon 🙂

Ce dernier gonfle dans sa main, et j’ai l’occasion de le toucher, de caresser sa peau.

20140306-160115.jpg

20140306-160052.jpg

Du 1er Point & Click

Le ‘point&click’ (je pense que les statistiques de ce mot seront élevées sur ce blog), ou encore jeu d’aventure, est un genre que j’affectionne particulièrement depuis mon plus jeune âge..
Si je dois parler de nombreux jeux, je commencerai donc par ce genre, et dans ce cas, mon exercice est de traiter le 1er dont je me souviens.

Il s’agit de King’s Quest III, sorti en 1987/88, je n’étais pas très haut à cette époque, mais le jeu me marqua suffisamment. Seuls des images étaient dans ma tête jusqu’à que j’ai 15/16 ans, et j’ai pu retrouver le titre et y rejouer avec un émulateur pour confronter mes souvenirs avec la réalité des images et sons. Sous son air de jeu d’Atari avec des couleurs sympathiques, le jeu procure un certain stress pour un gamin de 2 ans, notamment avec des sons assez simple mais efficaces…

20140215-111240.jpg

20140215-111258.jpg

Au début, cela ça se situe dans la maison du sorcier, on dirige le petit bonhomme, Gwydion, et le sorcier apparaît pour nous demander de bosser, tâches ménagères en tout genre, récurage de chiottes, etc… Pas très cool le gars! Alors on commence à se balader dans les pièces voisines dès que le vilain sorcier disparaît et, l’oubliant peu à peu, notre attention se focalise sur d’autres objets, petites choses à faire, comme prendre le chat et lui arracher les poils, etc… Mais pas trop le temps de traîner, et le vieux schnock nous surprend à réapparaître, avec un petit son inquiétant, et nous nous faisons alors séverement vilipender, il veut nous punir car il estime qu’on se touche un peu trop! Et là, moment d’horreur qui me faisait pas rire, il nous lance un de ses sorts… Soit il nous pend les pieds au plafond, ou bien nous transforme en escargot, et le jeu s’arrête là, il faut recommencer!!

20140215-111319.jpg

20140215-111346.jpg

Après quelques tentatives, on décide de sortir de la maison, nous la situons en haut d’un falaise ou colline, et il y a un poulailler juste dehors. On regarde un peu tout, mais… on se tue bêtement, en tombant de la falaise, même pas besoin de l’autre vieux pour nous faire perdre!

Voilà, je ne vais pas plus en parler, car il y a déjà plein de choses dessus sur le net, mais je noterais que ce n’est pas un réel point & click, mais plutôt un jeu à mi-chemin entre l’aventure textuelle et le point & click… Disons le type & walk. Il faut deviner les noms des objets, choses, représentées par quelques pixels, le tout en anglais, pour avancer dans le jeu…Galère!

Bref, pas un jeu pour un enfant de 2 ans!

Le lien du site qui m’a permis de faire les screens et jouer sur l’iPad, confortablement!

To be continued…

Du titre de ce site

 

Nouveau site~blog, destiné à être un fourre-tout général pour parler…
– de vieilleries vidéo et/ou ludiques, émulées, restaurées, dépoussiérées, et autres geekeries,
– de cinéma ancien, nouveau, bon, mauvais, court, long,
– de bandes dessinées lues, relues, et de lectures découvertes, rééditées ou sentant encore fraîchement l’encre 2.0,
– de plongeurs et de paras, et de para-plongeurs, jeunes et vieux,
– de musique progressive, s’inspirant d’un ancien son pour en faire du nouveau, ou remasterisé,
d’actualité toute chaude mais aussi de vieux fait divers,

Bref, des choses qui me plaisaient, me plaisent , qui m’entourent encore, et me passent par la tête, du temps et du recul bien souvent nécessaires pour les apprécier, un peu comme l’eau chaude sous la douche qui se refroidi et dont on espère …

Pour terminer cette petite présentation, une citation d’un de mes anciens professeurs de français fin des années 90, adulant Proust…

Mais où le temps est-il passé?

[Citation à vérifier, mais l’idée est là, de mémoire… Je la corrigerai si besoin le jour où je la croiserai dans la lecture d’une de ses œuvres, ces dernières étant au chaud sur ma liseuse, donc peut être dans pas si longtemps…]